Bonjour, aujourd'hui c'est une survivante qui vous parle. J'ai décidé de parler de mon périple aujourd'hui sur mon blog car hier une phrase de mon beau-frère m'a interpellée. Nous parlions de la neige de mercredi dernier (comme à peu près tous les franciliens...) et il m'a dit "et ce n'est pas encore l'hiver". Cette phrase m'a déprimée car je suis à la limite du traumatisme quand même. Mercredi, je quitte mon travail à 16h30 constatant le chaos depuis ma fenêtre et pensant que j'étais plus maline que tout le monde, prend ma voiture pour rentrer chez moi, récupérer mon fils à la crêche et passer une bonne soirée un peu plus longue que d'habitude au chaud chez moi. Après 100m, je me suis retrouvée totalement bloquée dans les embouteillages monstrueux que les sites de trafic n'avaient pas indiqués !!!!!!!!!!! Ils signalaient une circulation orange...

Après 5h passées dans les bouchons et avoir avancé l'équivalent d'une station de métro, je suis allée dormir chez ma soeur qui m'a accueilli les bras ouverts et je l'en remercie.

Voilà sinon ce week-end, nous avons fait les décorations de Noël et ça a beaucoup plu à Gaspard qui a même lâché ses escaliers bien aimés pour vois clignoter les guirlandes sur l'arbre. Malheureusement nous avons un bilan orthoptique le 24 décembre à 14h, j'espère que cela ne va pas empêcher Gaspard de passer de bonnes fêtes.

A bientôt

Sara