Bonjour, bonne année à tous.

J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes. 

Aujourd'hui, c'est la rentrée !!!!!!

J'ai pris ma journée car j'avais plein de rendez-vous pour Gaspard, kiné le matin, bilan orthophonique à 16h45 puis rendez-vous téléphonique avec le généticien.

Maintenant que je travaille à temps complet, c'est mon mari qui accompagne Gaspard au CAMSP. Mais aujourd'hui, j'avais envie de faire un bilan avec elle et voir comment se passent les séances avec Gaspard. C'est fou ce que les séances ont changé ! C'est là qu'on voit les progrès. 

Toutefois, la kiné de Gaspard m'a fait un petit point. Elle est contente de ses progrès mais m'a dit qu'il n'était pas prêt pour aller à l'école en septembre. Je le savais c'est pour ça que j'avais assuré mes arrières auprès de la directrice de la crèche afin qu'il puisse y passer une année supplémentaire. Et c'est là que la première annonce difficile de l'année a retentie, ils envisagent de sortir Gaspard du système scolaire classique et de le mettre dans un centre pour enfants a difficultés. Et voilà, d'un coup d'un seul, tout le positif emmagasiné pendant les vacances s'est effondré. Evidemment la décision nous appartient mais comment faire pour se décider, comment savoir ce qu'il y a de mieux, qu'il soit totalement largué en maternelle ou qu'il soit entouré d'enfants en fauteuil roulant ? Je sais je dramatise, je suis comme ça mais si je dois me battre pour que Gaspard reste dans un système classique, je dois avoir la certitude profonde que ce combat est juste, que je le fais pour lui et non pour moi. Je veux son bonheur mais je veux aussi le pousser à aller le plus loin possible sans le déstabiliser. Il est tellement heureux à la crèche...

Bon j'espère que cette année ne sera pas à l'image de cette journée.

Ca commence moyen bof là.

Sara